Les mangas sont créés à partir de dessins originaux, appelés storyboards.

3

Le manga est un genre de bande dessinée japonaise, qui a connu son essor au XXe siècle, et qui est très populaire dans le monde entier.

Il s’agit d’un récit graphique en noir et blanc, dont les personnages ont des proportions gigantesques par rapport à la taille humaine.

Les histoires sont souvent humoristiques, fantastiques ou romantiques.

Les mangas peuvent être lus sur papier, mais ils sont également disponibles en version animée (dessins animés) ou en jeux vidéo. Nous allons voir comment sont créés les mangas.

Comment sont créés les manga

Les mangas sont créés en premier lieu par un scénariste. qui écrit le scénario du manga

Le scénariste du manga est chargé de l’histoire.

Il choisit les sujets, les personnages, la trame et le déroulement des événements.

Le scénariste dessine ensuite ses idées sur papier, à la manière d’un story-board.

Il réalise ensuite un premier jet pour exprimer son histoire et ses personnages. Ensuite, il améliore le scénario en fonction des remarques de son éditeur ou de lui-même. Après avoir terminé le manga, il peut contacter un dessinateur professionnel afin qu’il puisse réaliser les illustrations nécessaires au manga.

Le dessinateur professionnel est chargé de reproduire fidèlement l’histoire du scénario sur papier.

Le mangaka peut se charger entièrement des illustrations ou bien faire appel à un coloriste professionnel qui ajoutera une touche artistique supplémentaire à son œuvre.

Ensuite. un dessinateur ou un groupe de dessinateurs réalise les dessins et les illustrations du manga

Il n’est pas rare de voir des œuvres d’arts, des fresques ou encore des peintures. Ces œuvres sont souvent réalisées par un artiste et ne sont pas en vente à la grandeur du public.

La plupart du temps, ces dessins ou ces peintures ont été faites pour une personne ou pour une entreprise en particulier.

Les artistes qui les réalisent peuvent être appelés illustrateurs et ils doivent faire preuve de beaucoup de créativité afin de se démarquer de la concurrence. Un dessinateur est un artiste qui a le don d’illustrer et/ou de créer des bandes-dessinées.

Il est également connu sous le nom de dessinateur BD, illustrateur BD, cartooniste, caricaturiste… On retrouve différents types d’illustrateurs :

  • Le coloriste : il met en couleurs les illustrations
  • Le lettreur : il met en page les éléments découpés (textes ou images) et les insère au bon endroit
  • L’encrageur : il utilise divers outils comme la plume, l’encre… afin de reproduire le trait du dessinateur

Le manga est ensuite envoyé à un éditeur. qui décide si le manga sera publié ou non

Le manga est ensuite envoyé à un éditeur, qui décide si le manga sera publié ou non. Ce dernier choisit les mangas qu’il va publier et comment ils vont être commercialisés.

Lorsque l’éditeur accepte votre manuscrit, il vous demande de faire une série de modifications pour la rendre plus attrayante. Cela peut se traduire par une adaptation du texte aux normes du marché, des illustrations plus attractives et une meilleure mise en page. Si l’éditeur ne valide pas les modifications que vous avez apportées au manuscrit, votre travail sera rejeté et vous n’aurez pas droit à aucune compensation financière ou autres pour ce travail supplémentaire. Chaque éditeur a ses propres critères, notamment en termes de qualité des illustrations et d’attractivité générale du manga.

Il faut savoir que chaque éditeur possède sa propre politique concernant le nombre de pages à respecter par chapitre, les types d’illustrations qu’il préfère ou encore le format des albums qu’il souhaite commercialiser. Chaque éditeur propose son propre tarif pour la publication d’un tome complet : certains facturent le moindre exemplaire publié entre 1500 € et 5000 € , tandis que d’autres proposent un prix beaucoup plus bas (moins de 100 €). Dans ce cas-là, cela signifie bien entendu que l’œuvre originale sera elle-même vendue très cher !

Si l’éditeur accepte le manga. il sera imprimé et distribué aux librairies et aux magasins spécialisés

Les éditeurs de manga ne prennent pas toujours la décision d’imprimer et de diffuser leur manga. Cela dépend de l’éditeur et du genre du manga. Quelques exemples :

  • L’éditeur ne publie pas le manga qu’il a choisi pour lui même, mais pour des raisons marketing.
  • L’éditeur n’a pas les moyens financiers nécessaires à la production du manga.
  • L’éditeur estime que le projet est trop ambitieux ou trop risqué.

Les fans peuvent ensuite acheter et lire le manga

Si vous avez lu et apprécié le manga, vous pouvez acheter les livres.

Le prix est de 5€ pour chaque tome.

L’ensemble des livres composant la série sera disponible vers la fin du mois d’octobre 2016. Si toutefois vous souhaitez acquérir un tome en particulier, n’hésitez pas à me contacter via le formulaire présent sur mon site officiel http://www.shojo-mangas-fr.com/shonen/tomes-de-mythologie/.

Si le manga connaît un succès. il est possible qu’il soit adapté en anime (film d’animation) ou en drama (série télévisée)

Le manga est un succès dans de nombreux pays, et il est possible qu’il soit adapté en anime (film d’animation) ou en drama (série télévisée).

Il existe plusieurs raisons qui expliquent le succès du manga.

Le manga est un genre littéraire très populaire et très apprécié. De nombreux lecteurs y trouvent une source d’inspiration pour vivre leur propre aventure. De plus, les mangas sont souvent associés à des histoires drôles, ce qui plaît au public. Enfin, les mangas sont souvent vendus à bas prix et peuvent être achetés facilement par tous types de personnes. Cela permet aux lecteurs qui ont peu de moyens financiers de pouvoir profiter des histoires passionnantes que proposent les mangas.

  • Les histoires captivantes
  • Les personnages attachants
  • Le côté humoristique
  • Un format accessible

Les mangas les plus populaires peuvent être traduits en plusieurs langues. et être lus dans le monde entier

Avec l’avènement d’Internet, il est aujourd’hui possible de traduire les mangas en plusieurs langues. Cela permet aux lecteurs du monde entier de pouvoir lire les histoires des personnages de leur manga préféré, quel que soit le pays où ils vivent.

Les adaptations de mangas populaires en plusieurs langues sont très courantes dans la culture populaire japonaise, et ce phénomène n’est pas prêt de s’arrêter.

La plupart des mangakas ont une grande popularité au Japon, et ces mangas sont adaptés dans plusieurs autres pays à travers le monde.

Le succès des adaptations en anglais ne se fait pas sans difficultés.

Il faut toutefois noter que certaines œuvres populaires ne peuvent être adaptées en plusieurs langues pour diverses raisons : par exemple, un film tiré d’une œuvre littéraire doit respecter les droits d’auteur du livre original pour être produit et distribué ; c’est également valable pour un anime qui doit respecter l’histoire originale pour être diffusée sur un support audiovisuel (DVD/Blu-ray).

Certains mangas ont même été adaptés au cinéma. et ont connu un succès international

Il y a quelques années, des entreprises japonaises ont produit plusieurs films adaptés de mangas. Ces adaptations cinématographiques ont rencontré un franc succès. Dans certains cas, les adaptations cinématographiques des mangas sont même devenues le principal succès commercial du manga au Japon. En effet, en 2005 et 2006, le film « Dragon Ball Z : Battle of Gods » et « Dragon Ball Super: Broly » sont sortis dans les salles obscures. Ces films ont été un véritable triomphe au Japon et à l’international. D’ailleurs, il est intéressant de noter que la plupart des films sur lesquels se base le manga ne sont pas toujours fidèles aux versions papier ou animée.

Il arrive que l’adaptation soit difficile à comprendre pour ceux qui n’ont pas lu le manga en question. Toutefois, il est possible de distinguer différents types d’adaptations cinématographiques :

  • Les adaptations simples : Elles consistent simplement à prendre un manga en particulier et de l’adapter sur grand écran.
  • Les adaptations très libres : Elles reprennent généralement une œuvre originale tout en gardant son univers.
  • Les suites d’animes : On peut prendre une œuvre déjà existante (exemple : Fairy Tail) et faire une suite directe.

Les mangas sont des bandes dessinées japonaises. Leur particularité est qu’elles se lisent de droite à gauche et de haut en bas. Pour leur création, ils utilisent la technique du storyboard qui consiste à créer un scénario, puis à le découper en plusieurs cases.

Related Articles